Le règne des assassins, de Su Chao Pin

Jian Yu Jiang Hu - 剑雨
vendredi 22 juin 2012

Production coûtant 14 millions de $, Le règne des assassins équivaut assurément à un Wu Xia Pian, valorisé par le montage, des combats aériens, des arrêts sur images plutôt que les habituels ralentis. Mais ce film de sabre marie aussi Gong Fu, spiritualité, humour, amour, voire émotion finale. Pratiquant la symétrie, typique du septième art chinois, de nombreuses scènes se réitèrent, différemment connotées : volte-face contrepoint des acrobaties, épouse gardienne de son conjoint sur une chaise, puis celui-ci la défendant sur son lit pendant sa convalescence. On enterrera vivante deux fois la séduisante renarde…

Conjointement au thème de la renarde lubrique, retrouvons les traditions chinoises : nombreux plans lunaires, flashbacks, symbolisme, confucianisme, force féminine. Les décors, filmés au studio de Hengdian, au Zhejiang, arborent la haute civilisation de Nanjing : l’établissement bancaire hébergeait salon de thé et spectacle théâtral.

Le scénariste taïwanais Su Chao Pin, réalisateur de Soie, réalisa pour l’essentiel Pluie d’épées. Décelons néanmoins l’appétence de 吳宇森, John Woo : volteface à l’instar de Face/Off, deuxième Mission Impossible.

Celui-ci offrit un emploi d’assassin à sa fille, Angeles Woo. 楊紫瓊, Michelle Yeoh renoue après une décennie et son Talisman avec le Gong Fu. Assumant elle-même 90 % des cascades, l’ex-Malaisienne charme avec son sourire coquet et pudique, son désir de jouer la bonne ménagère : recevons le bol de riz qu’elle prépara.

Wang Xueqi, que nous présentâmes aux chefs-d’œuvre Mei Lan Fang et
L’orphelin de la famille Zhao, prend son habituel plaisir aux rôles de composition : en l’espèce, climax lorsque l’eunuque Roi de la Roue s’avère impuissant à assouvir la si accorte Barbie Hsu…

Au Ve siècle, le moine indien Bodhi vint en Chine et devint maître de Gong Fu. 800 ans plus tard, la Pierre noire, ligue d’assassins dirigée par l’eunuque Roi de la Roue, vise les reliques, tuant un vénérable dignitaire et laissant son fils pour mort. La meurtrière Bruine se détourne du mauvais chemin grâce au sacrifice de son amant, moine bouddhiste martial, qui lui demanda de rendre celles-ci à Nanjing, capitale et foyer culturel de la glorieuse dynastie Ming : la cultivation spirituelle importe plus que les techniques guerrières.

Pour changer de vie, l’ex-meurtrière demande à un chirurgien de transformer son visage : la nouvelle Zeng Jing s’installe dans une résidence nankinoise et se cache dans l’anonymat sous la couverture des tissus qu’elle vend. Jiang Ah Sheng, un gentil coursier ne bousculant pas les passants, la poursuit de ses délicates attentions, protégeant systématiquement des ondées son étal. Alors qu’une entremetteuse veut marier la marchande, celle-ci ose demander en mariage le messager. Mais comment se métamorphoser en compagne banale ? Une autre pluie d’épées, menace de s’abattre sur le couple : l’ex-Bruine dévoile son art martial en protégeant son mari à la banque de celui-ci attaquée par des voleurs. Dès lors, Roi de la roue sait l’identité de son ancienne collaboratrice et envoie Turquoise, le Magicien et Lei Bin la forcer à livrer les fétiches. L’ex-Zeng Jin devra en outre affronter son propre époux : Ren Feng, fils du ministre assassiné se dissimulant sous les oripeaux du coursier benêt, pardonnera-t-il à sa femme, la piété filiale l’autorisera-t-il ?

Scénario : Su Chao Pin 编剧:苏照彬

Réalisation : Su Chao Pin 导演:苏照彬

Production : John Woo 制片:吴宇森

Chef-opérateur : Horace Wong

Avec :Michelle Yeoh, Barbie Hsu, Leon Dai, Wang Xueqi, Jung Woo Sung, Shawn Yue, Kelly Lin 主演:杨紫琼 徐熙媛 戴立 忍 王学圻 郑雨盛 余文乐 林熙蕾

2010 / 119 min / Genre : Wu Xia Pian


Portfolio

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1028 / 245184

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site 2 - Les Archives du festival  Suivre la vie du site 07 - Le 7e Festival du Cinéma Chinois de Paris  Suivre la vie du site 1 - Films récents   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License