L’Histoire de la chambre de l’ouest

1940, Shanghai
lundi 6 septembre 2010

Réalisation : ZHANG Shichuan Avec : ZHOU Xuan, Bai Yun, Mu Rong Wan’er 1940/ 110mn / VO sous-titre français

Sous la dynastie Tang, le lettré Zhang qui prépare le concours impérial, visite le temple Pujiu. Il est surpris dans le jardin par la beauté de Cui Yingying. Elle est la fille du premier ministre mécène du temple qui vient de décéder. Zhang demande une chambre au supérieur pour rester auprès de Yingying. Hongniang, son espiègle soubrette, arrange leurs rencontres nocturnes. Mais le bandit Sun Feihu veut posséder Yingying et mobilise sa soldatesque pour l’enlever. Apeurée, Mme Cui promet de fiancer sa fille à celui repoussera les bandits. Heureusement, Zhang connaît le général Du Que Etalon blanc et lui envoie une lettre d’appel au secours. Mais après la fuite des assaillants, la mère de Yingying déclare que la différence des statuts ne permet qu’une relation de frère et sœur jurés . Zhang se languit d’amour, tombe malade, demande à Hong Niang de jouer l’entremetteuse. Celle-ci se risque à organiser la rencontre des amants à la chambre de l’ouest. Quand Mme Cui soupçonne l’affaire, elle réprimande et menace la « marieuse » de coups si celle-ci ne confesse pas les secrets d’alcôve. Suite à la réussite au concours de Zhang et, au demeurant, à la fidélité de Du Que, le mariage pourra se célébrer.

La soubrette Hong Niang qu’incarne Chow Hsuan, et non l’héroïne amoureuse, représente le personnage principal. Hong Niang, en raison de sa célébrité littéraire et de l’utilité de sa « mission » pour réunir les cœurs, encore actuelle, équivaut à un nom commun en Chine désignant les entremetteuses et Chow Hsuan interprète magnifiquement cette « partition stratégique », donnant libre cours à l’enjouement caractéristique. Admirons le travail de création profitant à L’Histoire de la chambre de l’ouest, film de 1940 tourné en costumes sur « l’île solitaire » - les concessions étrangères de Shanghai que l’armée japonaise cernait. Nombre de merveilleuses chansons agrémentent le chef-d’œuvre. Le film théâtralise les combats d’époque.

L'Histoire de la chambre de l'ouest {JPEG}

C’est une histoire d’amour connue de tous les Chinois. A l’origine Yuan Zhen (779 - 831) écrit le roman Yingying sous les Tang. Le célèbre dramaturge WANG Shifu (1260 - 1336) l’adapte à l’époque Yuan (1271-1368 ) sous la forme du za ju « opéra poétique », intitulé L’Histoire de la chambre de l’ouest. La littérature et l’opéra nourrissent constamment le septième art chinois. Dès 1928, le cinéma adapte le Xi Xiang Ji, avec même une version en français.

ZHANG Shichuan (1889 - 1953 ) , l’un des fondateurs du cinéma chinois, est à la fois réalisateur et producteur, véritable artiste et entrepreneur pionnier. Il réalise avec le dramaturge ZHENG Zhengqiu la première fiction chinoise Un couple difficile, en 1913. Il fonde en 1916 la Compagnie cinématographique Huanxia, puis en 1922, avec ZHOU Jianyun et ZHENG Zhengqiu, la Mingxing. Il réalise L’Orphelin sauve son grand-père en 1923, premier long métrage de fiction.

S’agissant de la distribution, on reconnaîtra FENG Huang, dénonçant Chow Hsuan. Les deux charmantes actrices se retrouveront l’année suivante, non plus opposées mais alliées, au chef-d’œuvre Mei Fei, également programmé au Festival, FENG Huang devenant la soubrette de Chow Hsuan.

L'Histoire de la chambre de l'ouest {JPEG}


Portfolio

L'Histoire de la chambre de l'ouest
Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 142725

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site 4 - Les Archives du festival  Suivre la vie du site 61 - Les films 2010  Suivre la vie du site 22 - Hommage à CHOW HSUAN   ?    |    Les sites syndiqués OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.8 + AHUNTSIC

Creative Commons License

[] []